DANSES TRADITIONNELLES DE LA COMPAGNIE

DANSE-IDJOMBI : Danse initatiatique du nord-TOGO (kara). Elle s'exécute par des jeunes garçons en âge de se marier. C'est une danse de guerriers où chacun essaye de prouver sa force physique et mentale pour prouver à la famille de sa dulcinée qu'il a les capacités de veiller sur sa famille pour leur sécurité.

 

DOUM DOUM DANSE : Danse sur des percussions de l'ancien empire man dingue qui regroupe la Guin ée, l'est du Mali, l'ouest du Burkina Faso et le nord de la Côte dIvoire. Les hommes et les femmes la dansent à l'occasion des fêtes de village et des cérémonies d'initiation.

 

DANSE ZULU : Danse des guerriers d'Afrique du sud et d'Afrique centrale.

 

DANSE GBEKON : Danse traditionnelle du Togo et du Ghana. On la danse lors des festivals, célébrations religieuses et autres cérémonies tout au long de l'année.

  

Dans EHA-EHA : se dansait avant pour chasser les mauvais esprits. Cette danse est devenue populaire et est maintenant reprise par les jeune du Togo et ailleurs en Afrique. 

DANSE-SAKPATA : Danse vaudou sakpata, dieu de la terre. Se danse lors des cérémonies de supplication ou merci à la terre. (BÉNIN,TOGO,GHANA).



DANSE-KAKA : Danse des adeptes du vaudou zangbeto. (BÉNIN,TOGO).

 

DANSE-TCHEBE : Danse des échasses(esprits de la foret géante). C'est une danse de la région des hauts plateaux du TOGO et du BÉNIN.

 

DANSE-EGUN ORISHA : Danse du masque de l'nagos(NIGERIA). Se danse dans les cérémonies de matérialisation de la réincarnation de l'esprit d'une personne décédée après 40 jours ou lors des funérailles d'adeptes.(NIGERIA,BÉNIN,TOGO).

DANSE-T'BOL : Danse du feu, caractère magique et religieux. Danse des grands chamanes, souvent exécutée pendant les grandes fêtes et la récolte (TOGO).

DANSE-ADEHOU : Danse propitiatoire pour la chasse, les véritables gardiens du trône du roi . (GHANA,TOGO).

DANSE-KOUROUGNIMA : Danse des vierges, danse initiatique qui s'exécute lors des cérémonies pour les jeunes filles en âge de se marier. Elle s'exécute avec une calebasse qu'elle fait jongler avec ses deux mains au rythme du tam-tam. Si la calebasse tombe des mains d'une fille, cela veut dire qu'elle n'est pas vierge et cela déshonore la famille. C'est une danse du nord-TOGO (bassar).

DANSE-ADJIFO : Danse initiatique des jeunes filles en âge de se marier du sud-TOGO. C'est obligatoire pour les jeunes filles de ces localités pour prouver non seulement leur virginité mais aussi pour les préparer contre les esprits malfaiteurs.

DANSE-ADJOGBO : Danse exécutée au sud-TOGO (préfecture des lacs). Danse de réjouissance populaire exécutée par les sages (hommes). Danse des singes découverte par les chasseurs.

DANSE-DJOKOTO : Danse du sud-TOGO (région des lacs). Elle s'exécute lors de l'intronisation d'un roi. Danse de réjouissance populaire, danse des filles.

DANSE-SAMAH :  Danse de réjouissance du nord-TOGO. Danse des garçons.